Globelogocameroon
Recherche personnalisée

Accueil Deutsch Sciences Culture Société Photos/Vidéos Faits divers Prénoms Archives
Société
Accueil
Deutsch
Sciences
Culture
Société
Photos/Vidéos
Faits divers
Prénoms
Archives

  Lions indomptables Quand Samuel Eto’o et Pierre Wome Nlend se rencontrent                                                                                                                                                                                                           

 

ls étaient les deux curiosités hier dans le camp d’entraînement de la sélection camerounaise en Belgique.

Bon nombre d’observateurs de la scène sportive camerounaise avaient des doutes sur la venue de Pierre Wome Nlend.

Au regard de ses antécédents avec Samuel Eto’o, Géremi Njitap et Rigobert Song, les barons de la sélection nationale. D’aucuns avaient même estimé trop risquée et inopportune, la décision de Jean Paul Akono de convoquer l’ancien défenseur d’inter de Milan. A l’épreuve des faits, on est tenté de dire qu’il y a eu plus d’inquiétude que de mal. Hier, les retrouvailles entre Eto’o et Wome dans la tanière des Lions pour la première fois depuis quatre ans, n’étaient certes pas très chaleureux, mais, ils n’ont pas été non plus teintés d’animosité. " Le fait déjà que les deux se rencontrent, se parlent, est la preuve que les entretiens préalables effectués par le collège d’entraîneurs en vue de faire la paix entre les antagonistes portent progressivement les fruits escomptés " s’est félicité une source introduite au sein de la tanière
 

" Je veux porter le Cameroun au Mondial 2010 ". Ces propos pleins de détermination ont été tenus par Samuel Eto’o dans la presse espagnole la veille de son arrivée dans le camp d’entraînement de la sélection camerounaise. " Nous avons des matches très important et il n’est pas question pour nous de manquer ce premier rendez-vous du football mondial qui se tiendra en Afrique " a précisé le goaleador de FC Barcelone. Les déclarations du vice capitaine des Lions trahissent la volonté de ce dernier, d’œuvrer pour le retour de la sérénité dans le groupe. Une sérénité mise en mal depuis la défaite (0-1) contre le Togo en match inaugural du dernier tour des éliminatoires Can et Mondial 2010. Depuis hier, une ambiance chaleureuse s’est installée dans le camp d’entraînement de l’équipe camerounaise à Tubize, une localité belge, située non loin de la capitale Bruxelles.

Selon une information de nos confrères de Camer.be, la décision du ministre des Sports d’ouvrir la séance d’entraînement des Lions à ses nombreux supporters a contribué à détendre l’atmosphère. Nos sources affirment également que la conférence de presse donnée par Augustin Edjoa, n’a pas permis d’avoir la précision sur le technicien choisi parmi les quatre en place pour diriger provisoirement en qualité d’entraîneur en chef, l’encadrement technique des Lions indomptables. Sur les 30 joueurs convoqués, 10 répondaient encore aux abonnés absents. Ils s’agit de : Song, Souleymanou, Deumi, Somen, Chago, Songo’o, Djemba, Saidou, Emana, Assou Ekotto. Après six jours de mise au vert, la sélection camerounaise dispute ce mardi soir, un match d’évaluation contre une sélection de la ville de Tubize.

Nana Paul Sabin
Juin 2009 ©La nouvelle expression




Impressum