Globelogocameroon
Recherche personnalisée
Accueil Deutsch Sciences Culture Société Photos/Vidéos Faits divers Prénoms Archives
Sciences
Accueil
Deutsch
Sciences
Culture
Société
Photos/Vidéos
Faits divers
Prénoms
Archives
 Anis vert : Efficace contre les diarrhées

 Outre cette vertu, la plante permet également de lutter contre la toux et les règles douloureuses.

La plante est très connue des amateurs de cuisine. L’anis vert est une plante dont la durée de vie n’excède pas un an. Son nom scientifique est «pimpinella anisum». Elle est de la famille des ombellifères que l’on trouve généralement dans les régions tropicales et ne dépasse 50 centimètres de haut. De la même espèce que l’anis vrai, le carvi et le cumin, l’anis vert est utilisé pour ses propriétés aromatiques et médicinales, rappelle le dictionnaire Hachette-Edicef. Odorante dans toutes ses parties, seules ces semences, qui rejettent une odeur plus forte et qui sont plus riches sont utilisées. Ses fleurs blanches et groupées en ombelles de huit à quinze rayons, peu fournies, fleurissent la plupart du temps en juillet et sont remplacées par de très petits fruits ovoïdes d’un vert grisâtre.
Vertus
Cette plante s’utilise exclusivement en usage interne, c’est-à-dire que sa prise se fait par voie orale. L’anis vert s’utilise pour combattre les règles douloureuses et l’asthme. Toutefois, elle s’emploie pour le traitement des migraines digestives, des vertiges et des vomissements. Cependant, l’anis vert aide à venir à bout des coliques chez les enfants. Il s’agit des douleurs abdominales et des diarrhées parfois fréquentes chez certains enfants. Pour Mme Thami, naturopathe, «l’on doit prendre une cuillerée à café pour une tasse d’eau bouillante. Mais alors, il convient de laisser dix à quinze minutes, pour que les principes actifs se répandent dans le liquide», laisse-t-elle savoir avant de conseiller de boire le mélange avant ou après le repas. Par ailleurs, elle présente un autre mode de consommation de l’anis vert.

«L’huile essentielle d’anis vert est dilué dans une cuillerée à café de miel, dans un bol de lait chaud ou déversée sur un morceau de sucre», souligne-t-elle. L’anis vert s’utilise également pour combattre l’oligurie, qui est une diminution de la quantité d’urine émise en un temps donné; les contractions musculaires involontaires, intenses et passagères, encore appelées spasmes. Cette plante aide aussi à lutter contre la toux. Néanmoins, pour les affections bronchiques, il est conseillé d’utiliser le baume de souffre anisé. Les feuilles de l’anis vert dont l’une inférieure à lobes arrondis et l’autre supérieure à folioles aiguës rétrécies à la base la distinguent aisément des ombellifères sauvages de la même allure.
 

Wilfried Joël Tankeu    

Septembre 2009 ©Mutation




Impressum