Globelogo


  Web camer-info

Accueil Deutsch Sciences Culture Société Photos/Vidéos Faits divers Prénoms Archives
Sciences
Accueil
Deutsch
Sciences
Culture
Société
Photos/Vidéos
Faits divers
Prénoms
Archives
                      

Abong-Mbang expérimente la télémédecine  

 La pluie a d’abord brouillée l’image. A Yaoundé, on pouvait juste entendre la voix du médecin, et lire sur un écran géant d’ordinateur fixé sur le mur, les informations sur le patient qui était entrain d’être examiné dans une salle de soin à Abong-Mbang. Mais quelque temps après, l’image est revenue, au grand soulagement des médecins de Genesis Telecare, qui, depuis le quartier Tsinga où ils sont basés, ont pu voir le malade d’Abong-Mbang, dont le cas était soumis à l’instant à leur expertise. Cette démonstration a été précédée d’une autre, très applaudie. Là, les invités venaient de vivre en direct, la prise en charge d’un patient à qui des médecins faisaient un électrocardiogramme ; mais cette fois-ci depuis une autre salle de Genesis Telecare. C’était là le lancement de la phase opérationnelle du premier centre de télémédecine au Cameroun. Une initiative qui, selon Jacques Bonjawo, son promoteur, « répond à un besoin de diversification de l’offre de prise en charge des malades dans un contexte de pénurie en soins médicaux de qualité et d’insuffisance de professionnels de la santé ».

Pour lui, ce centre se positionne comme une offre complémentaire, avec pour objectif de faciliter l’accès du plus grand nombre de patients aux soins de santé et de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie chez les populations camerounaises en général et des zones rurales en particulier. On a pu observer que, Abong-MBang qui devient ainsi le premier site à être connecté au réseau de Genesis, permettra à ses populations d’obtenir désormais des soins de qualité sans se déplacer. Sur place à Yaoundé, des spécialistes de renom tels que le Prof. Wali Muna, pionnier de la Télémédecine au Cameroun, le Prof. Samuel Kingué, le Prof. Pierre-Marie Noundou, le Prof. Maurice Nkam et bien d’autres éminents scientifiques qui accompagnent cette grande aventure, les prendront en charge, juste en pianotant sur un clavier d’ordinateur, avec microphone et caméra fixés sur leur table de consultation.

Véritable réseau
Les services offerts par Genesis Telecare couvrent la consultation à distance et la surveillance médicale, la consultation de spécialistes pour avis et interprétations complexes, l’éducation médicale continue, les soins à domicile et la télémédecine mobile, etc. Les experts ici déclarent que, grâce à son dispositif technique et médical, ce centre offre une capacité de traitement de douze consultations par heure, quelque soit le lieu de localisation du malade. Les activités lancées hier, commencent par une phase pilote avec deux centres d’accueil à Yaoundé et Douala, et d’autres en zone rurale. Jacques Bonjawo soutient que les autres espaces de consultation vont progressivement s’ouvrir dans les principales villes jusque dans les zones les plus reculées du pays. Au cours de l’inauguration de Genesis Telecare, le Secrétaire Général du Ministère de la Santé, le Pr. Angwafo, représentant personnel du ministre de la santé empêché, a reconnu que « le développement de la télémédecine est tel qu’elle ne devrait pas rester bien longtemps à l’état d’expériences isolées dans notre pays ». Il dit espérer, à travers Genesis Telecare, la constitution d’un véritable réseau mettant ainsi en relation tous les acteurs du système de santé, du médecin de ville ou du village au spécialiste hospitalier en passant par les laboratoires d’analyses médicales et même les caisses d’assurance maladie.

  

Marie-Noëlle Guich 
24 Avril 2009  ©Lemessager.net
                                                           
 

Impressum